Comprendre le langage corporel des chiens

0
141

Tout comme les humains, nos amis à quatre pattes ont leur propre façon de communiquer. Si vous êtes un propriétaire de chien ou que vous travaillez avec eux, il est essentiel de comprendre ce qu’ils essaient de dire en observant leurs comportements et expressions.

Sommaire

Les postures corporelles et leurs significations

En observant la posture d’un chien, on peut souvent déterminer son état émotionnel. Voici quelques exemples de positions courantes :

  • Posture dominante : un chien qui se tient droit, avec la queue dressée et tendue vers l’avant, est très probablement en position dominante. Il cherche à affirmer sa position dans la hiérarchie sociale en montrant qu’il prend la situation en main.
  • Posture soumise : au contraire, un chien qui baisse la tête et le corps est en posture soumise. Cela signifie généralement qu’il respecte l’autorité de l’autre chien ou de la personne en face de lui.
  • Posture agressive : si le chien montre ses dents, grogne, aboie ou donne des coups de museau, c’est qu’il est sur la défensive et ressent de l’agressivité. Il vaut mieux éviter tout contact direct et maintenir une distance sécuritaire jusqu’à ce que le chien se calme ou soit maîtrisé par son maître.

Les signaux d’apaisement

Les chiens utilisent également des signaux dits « d’apaisement » pour éviter les conflits et calmer une situation tendue. En voici quelques exemples :

  • Bâiller : le bâillement chez un chien peut indiquer qu’il est stressé ou mal à l’aise.
  • Se lécher les babines : si un chien se lèche frénétiquement les lèvres, il s’agit également d’un signe de stress ou de nervosité.
  • Détourner le regard : un chien qui tourne la tête pour éviter le contact visuel témoigne souvent de sa volonté de ne pas engager de conflit.
  • Présenter son ventre : en exposant la partie la plus vulnérable de son corps, le chien communique qu’il ne représente aucune menace et souhaite instaurer un climat de confiance.

La queue et ses mouvements

La position et le mouvement de la queue du chien sont des indicateurs importants de son état émotionnel. Plusieurs mythes circulent quant à la signification de ces mouvements, mais voici la réalité :

  • Queue dressée : un chien avec la queue bien droite exprime généralement de la dominance ou de l’excitation.
  • Queue basse ou entre les pattes : cela indique souvent une soumission ou un état de stress chez le chien.
  • Queue qui bat rapidement : cela peut signifier que le chien est heureux, mais aussi qu’il est anxieux ou nerveux. Il faut donc être attentif aux autres indices du langage corporel pour comprendre son état.

Les oreilles et leur position

Les positions des oreilles d’un chien peuvent également renseigner sur ses émotions :

  • Oreilles dressées vers l’avant : signe de curiosité, d’intérêt ou d’excitation.
  • Oreilles tombantes : souvent associées à la détresse, la peur ou la soumission.
  • Oreilles plaquées contre la tête : un signal fort d’anxiété, de peur ou d’inconfort.

Reconnaître les signes de bien-être chez votre chien

Pour finir sur une note positive, il est tout aussi important de savoir identifier les signes qui montrent que votre chien se sent bien et en confiance. Voici quelques comportements positifs à rechercher :

  • Tête droite, sans tension apparente au niveau du cou ou des épaules.
  • Oreilles détendues, ni trop dressées ni trop collées à la tête.
  • Bouche légèrement entrouverte, avec langue visible mais ne montrant pas de signes de nervosité comme le léchage des lèvres ou un bâillement excessif.
  • Queue détendue, qui bat lentement et dont les mouvements sont plutôt amples et non saccadés.
  • Yeux : un chien à l’aise a généralement les yeux mi-clos, sans tension ni écarquillés.

Pour approfondir vos connaissances sur le langage corporel des chiens, n’hésitez pas à consulter des ressources en ligne, à observer différents comportements canins et à demander conseil à des professionnels du domaine. Pour plus d’informations, vous pouvez également consultez le site.

Finalement, apprendre à comprendre le langage corporel de votre chien vous permettra de nouer une relation harmonieuse et respectueuse avec lui. Vous pourrez ainsi répondre adéquatement à ses besoins et éviter les situations de malentendu ou de stress inutile.