Explorez les vêtements traditionnels japonais pour une expérience équestre unique

0
1175

Explorez les vêtements traditionnels japonais pour une expérience équestre unique. Découvrez comment les kimonos, tabi, haoris, obis et getas de la marque Nippon Kimono peuvent améliorer votre confort et votre sécurité lors de vos promenades à cheval. Les kimonos en soie légère permettent une liberté de mouvement optimale tandis que les getas offrent une adhérence supplémentaire sur les étriers. Les obis ajustables assurent un maintien parfait et les haoris protègent du vent et de la pluie. Imprégnez-vous de la culture japonaise tout en profitant d’une expérience équestre unique en portant ces vêtements traditionnels. Expérience équestre, vêtements traditionnels japonais, kimonos, tabi, haoris, obis, getas etc.

Sommaire

Les avantages des vêtements traditionnels japonais pour l’équitation

Les vêtements traditionnels japonais sont une excellente option pour les personnes qui veulent s’aventurer dans l’équitation. Que ce soit pour un usage professionnel ou pour une simple balade, ces tenues offrent une variété d’avantages. Il est important de se familiariser avec plusieurs des pièces essentielles de la tenue traditionnelle japonaise afin d’en tirer le meilleur parti.

Le Kimono, une pièce incontournable

Le kimono est l’une des pièces principales de la tenue traditionnelle japonaise. Cette robe légère et ample permet à la cavalière de rester à l’aise et confortable durant son activité. Il est conseillé de choisir un kimono qui est long et qui couvre entièrement le derrière. Les manches doivent être suffisamment grandes afin de laisser librement les bras.

Les hakama, pour plus de liberté

Les hakama, également connus sous le nom pantalon plissé, complètent le kimono et procurent une certaine liberté durant la pratique. Ils sont relativement lâches et faciles à enfiler et peuvent être portés avec ou sans ceinture. La forme du pantalon permet aux mouvements d’être fluides et souples, ce qui rend plus facile le contrôle des mouvements du cheval.

Chapeau/casquette, indispensable pour se protéger du soleil

Un chapeau/casquette, comme le chapeau sedge ou un casque à calotte plate, est essentiel pour protéger du soleil lorsque l’on fait de l’équitation. Cela permet également de maintenir les cheveux hors du visage et donc d’améliorer la vision. Les chapeaux et casquettes sont généralement fabriqués en paille ou en tissu imperméable.

Les tabi, des chaussures adaptables

Les tabi, des chaussures à semelle divisée, sont très populaires parmi les cavaliers japonais car elles sont très confortables et offrent une bonne prise en main sur les étriers. Les tabis peuvent être portés avec des sandales pour les temps plus chauds ou avec des bottes en cuir robustes pour les temps plus froids.

Les kimonos: histoire, style et fonctionnalité pour l’équitation

Les kimonos sont des vêtements traditionnels japonais qui peuvent être utilisés pour une balade en cheval. Cette tenue vestimentaire est à la fois élégante et pratique et offre une protection supplémentaire contre le froid. Les kimonos sont disponibles dans de nombreuses couleurs, formes et tissus différents, ce qui les rend parfaits pour une variété d’activités équestres. Ils sont faits de coton, de soie, de laine ou de lin et sont souvent ornés de motifs traditionnels.

Les kimonos se ferment généralement à l’aide de cordons ou d’un obi (large ceinture) et sont accompagnés d’un hakama (pantalon divisé en plusieurs panneaux). En plus de protéger du vent, ces vêtements permettent aux cavaliers d’avoir un look plus classique lorsqu’ils montent à cheval. Les manches des kimonos peuvent être portées longues ou courtes, ce qui permet aux cavaliers d’adapter leur style à la saison ou à l’occasion.

Tabi et getas: chaussures traditionnelles japonaises pour monter à cheval

Les vêtements et chaussures traditionnelles japonaises sont une excellente option pour ceux qui souhaitent faire une randonnée à cheval. Les tabi et les getas sont les chaussures traditionnelles japonaises par excellence. Les tabi sont des chaussures à orteils séparés, généralement faites en coton ou en soie, avec un talon allongé et une semelle antidérapante. Les getas, quant à eux, sont des sandales à lanières en bois de cèdre ou en bambou avec des semelles en paille tressée.

Les tabi et les getas sont conçus pour être portés pendant l’été car ils sont très respirants. Ils offrent également une bonne prise tandis que l’on monte à cheval, car les orteils peuvent se replier pour mieux se cramponner aux étriers. De plus, la semelle antidérapante aide le cavalier à maintenir un bon équilibre dans la selle.

Bien qu’ils soient très populaires au Japon depuis plusieurs siècles, les tabi et les getas ne sont pas réservés aux Japonais. Grâce à leur design unique et épuré, ils peuvent être portés par des gens du monde entier qui aiment le style traditionnel japonais.

Obis: comment les utiliser comme ceinture de maintien en équitation

Les vêtements traditionnels japonais sont un excellent moyen pour les équidés de profiter d’une balade en toute sécurité et confortablement. Les obi, aussi connus sous le nom de ceintures japonaises, sont très populaires et peuvent être utilisés pour maintenir le cavalier en place. Ces vêtements traditionnels sont dotés d’une ceinture qui se noue autour du ventre et qui est serrée à l’aide de nœuds. Ils ont une longueur suffisante pour être glissée entre le corps du cavalier et la selle. Les obi offrent une prise en main plus stable que les sangles ordinaires et sont très résistants aux frottements.

Les obi peuvent être adaptés à la taille des différentes personnes et au type de cheval, ce qui en fait un vêtement polyvalent. Ils doivent être correctement ajustés pour offrir une liberté de mouvement maximum sans compromettre la sécurité du cavalier. Il est conseillé aux propriétaires d’essayer l’obi avant de monter à cheval afin d’ajuster la taille pour un meilleur confort. De plus, ils peuvent être lavés régulièrement car ils sont fabriqués avec des tissus naturels.

Haoris: le rôle du haori dans la tenue équestre japonaise

Le haori est une pièce vestimentaire traditionnelle japonaise portée pour couvrir l’ensemble des habits. Il ressemble à un manteau long et est généralement en tissu et doublé de coton. Les haoris sont généralement portés sur des kimonos, mais peuvent également être portés seuls ou avec une chemise. Ils sont très populaires auprès des gens qui aiment les vêtements d’inspiration traditionnels car ils sont à la fois élégants et pratiques.

Le haori est également devenu l’un des vêtements traditionnels les plus populaires pour la balade à cheval. Il est parfait pour les balades car il garde le cavalier au chaud et protège leurs tenues du vent et de la pluie. Il peut être facilement attaché autour de la taille, ce qui permet aux personnes qui pratiquent l’équitation de rester à l’aise même si elles passent toute une journée en selle. De plus, le haori est très facile à entretenir et il n’est pas nécessaire de le nettoyer après chaque sortie.

Les haoris sont disponibles dans une variété de couleurs et de motifs allant du classique blanc au rouge vif ou aux motifs floraux traditionnels japonais. Ils sont souvent ornés d’une grande variété d’ornements traditionnels, tels que des crests familiaux et des boutons en forme de fleur, qui ajoutent un petit quelque chose en plus à votre tenue étant donné qu’ils sont faits avec soin et attention aux détails. Cela signifie que, quelle que soit votre style, vous trouverez certainement un haori qui correspondra parfaitement à votre tenue équestre !

Conseils pratiques pour choisir, porter et entretenir ses vêtements traditionnels lors d’une expérience équestre unique

Lors de balades équestres, le choix des vêtements peut s’avérer compliqué. Les vêtements traditionnels japonais peuvent offrir une excellente option pour être à la fois à l’aise et stylé pendant une chevauchée. Yukata, Haori, Kimono ou encore Tabi, voici quelques suggestions qui s’adaptent parfaitement à la pratique de l’équitation.

  • Le Yukata est une robe d’été faite de coton ou de lin. Il est généralement porté avec un obi, une ceinture en satin qui permet de bien le maintenir sur le corps et donne un aspect plus habillé.
  • Le Haori est une veste légèrement épaisse faite d’un tissu fin mais résistant, parfois doublée et ornée d’une broderie. Également disponible dans différentes couleurs, il offre une grande liberté de mouvement.
  • Le Kimono est un vêtement traditionnel japonais composé d’un manteau long avec une large ceinture et des manches très larges. De plus, il offre la possibilité de nouer différentes ceintures afin d’ajuster sa taille.
  • Les Tabi sont des chaussettes traditionnelles japonaises. Elles sont composées d’un talon et deux orteils séparés pour faciliter le port des sandales appelés Zōri.

Chaque vêtement a sa propre façon de porter qui peut être difficile à apprendre si on ne connait pas les codes vestimentaires du Japon. Il est donc important que l’on puisse se réferer à un guide qui explique comment les porter correctement et les adapter à nos besoins en termes de confort et d’esthétique.