Comment dresser efficacement un cheval ?

0
73

Le dressage de chevaux consiste à créer une confiance entre ce dernier et son cavalier de sorte que le cheval puisse lui obéir. C’est un processus assez long qui demande de la patience et de la détermination. Si vous avez l’envie de vous approprier un cheval, voici quelques détails pour vous orienter dans son dressage.

Faites appel à un dresseur professionnel

Autant le dire très tôt, le dressage d’un cheval n’est pas une mince affaire. C’est toute une méthodologie qui nécessite une bonne discipline. Les techniques de dressage sont propres à chaque entraîneur, mais elles ne fonctionnent pas toujours avec le premier cheval venu.

Il revient au professionnel de déterminer quelle technique est adaptée à votre cheval après l’avoir observé et établit un premier contact avec lui. Si vous voulez obtenir un résultat décisif dans le dressage de votre poney, alors l’idéal serait de le confier à un professionnel.

Il y’a d’ailleurs un dresseur pour chevaux au centre équestre de Forges-les-Eaux, près de Rouen. Celui-ci saura imposer un rythme d’éducation à votre cheval afin de le faire gagner en puissance et en résistance. La musculation étant une qualité de base pour un poney bien bâti.

Commencez par la voix

Si au lieu d’un professionnel, vous entreprenez de prendre personnellement sous vos ailes, le dressage de votre cheval, il ne faudra pas brûler les étapes. Commencez par l’habituer à votre voix. Elle est une indicatrice clé et l’instrument de communication le plus évident entre votre animal et vous.

Les chevaux comprennent mieux le ton que prend la voix de leur dresseur. Ils disposent de cette sensibilité accrue qui leur permet de percevoir l’état d’âme de leur cavalier à travers leur ton. Alors, parlez à votre cheval avec des mots prononcés à haute voix tout en mettant un accent sur chacune de vos expressions. Quand le cheval se mêle de management, c’est la preuve d’un dressage parfait.

Utilisez vos membres

La deuxième étape du dressage consistera à apprendre à votre animal à comprendre les effets de votre corps sur lui. Pour cela, il faudra vous servir de vos différents membres pour communiquer. Il faut qu’il soit en mesure de comprendre la signification de vos coups de pieds, de mains, de reins ou encore votre pesanteur sur lui. Cela vous permettra à la longue de prendre le volant de votre cheval et de l’orienter à votre guise. Les membres de votre corps peuvent donc être de parfaits instruments de communication avec votre poney.

Apprenez à votre cheval à garder l’équilibre

Pour réussir à faire des prouesses, il faut que le cheval soit aussi entraîné à rester en équilibre. Plusieurs exercices existent pour cela et marchent vraiment si elles s’accompagnent de méthodes. Au nombre de ces exercices, il y a :

  • Le travail monté qui consiste à apprendre au cheval à faire des bonds harmonieux et à atterrir sans s’entremêler les sabots ;
  • Le travail à la longe et à la main pour aider l’animal à contrôler ses articulations ;
  • L’équilibrage permet au cheval de gérer sa masse, quelle que soit la spontanéité du geste qui lui a été exigé de faire.

Une fois ces exercices finis, votre poney sera en mesure de galoper comme il se doit, mais d’autres entraînements seraient utiles s’il devait se lancer dans les courses de chevaux. Au Mans, la collecte des déchets à cheval ravive le débat antispéciste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here