Comment prendre soin de son cheval ?

0
136

Avec le chien, le cheval est le compagnon le plus fidèle de l’homme. Si vous envisagez de vous procurer un animal domestique, votre choix devrait se porter sur cette espèce. Il peut vivre 30 ans en moyenne si les soins adéquats lui sont prodigués. Mais, ce n’est pas toujours évident de prendre soin d’un cheval quand on ne s’y connaît pas en soins animaliers. Dans cet article, vous découvrirez nos conseils pour le maintenir en pleine forme.

Maintenir le local du cheval propre

La première règle à observer en ce qui concerne l’entretien du cheval, c’est la propreté de son logement. L’habitat du cheval se catégorise en deux : le pré et le box. Dans le premier cas, vous devez prévoir un petit local pour qu’il puisse s’y abriter. Il peut s’agir d’une écurie (libre d’accès), d’une cabane ou encore d’un coupe-vent. Le plus important, c’est qu’il soit propre et confortable.

Dans le cas d’une vie en box, l’élément important à nettoyer est la litière. Bien que les chevaux aient pour habitude de dormir debout, ils ont besoin de se coucher de temps à autre. Pour cette raison, la litière doit être exempte de poussière. Autrement, l’animal peut souffrir de problèmes respiratoires à la longue. Il y a d’autres astuces pour maintenir le local du cheval propre sur ce site.

Alimenter et fournir les soins adéquats

L’entretien d’un cheval passe également par son alimentation. Retenez qu’un étalon de taille moyenne doit manger environ 11 kg de nourriture. Toutefois, il y a des conditions strictes à remplir pour que votre cheval puisse éviter les problèmes digestifs. D’abord, scindez la quantité de foin ou de luzerne et donnez-lui la moitié. Ensuite, procurez-lui une quantité d’aliments granulés ou consistants. Enfin, ayez toujours des heures fixes pour nourrir votre cheval. Assurez-vous que la paille soit toujours fraîche.

Par ailleurs, le cheval aura besoin d’un apport en électrolytes. La pierre de sel peut jouer ce rôle parce qu’elle comporte les minéraux nécessaires au complément nutritionnel. Aussi, le cheval doit avoir un point d’eau qui lui sera accessible à tout moment. Il faut, bien évidemment, que le point d’eau et le coin d’alimentation du cheval soient propres.

Nettoyer le cheval et son box

Comme déjà mentionné ci-dessus, le logement du cheval doit être propre, car la propreté est un facteur clé pour la santé de l’équidé. Ainsi, il faut ranger et balayer le box du cheval deux fois par jour (matin et soir). Hormis cela, il est recommandé de faire une cure totale du logement de façon hebdomadaire. Il importe de souligner que l’emplacement de la fosse à purin doit être méticuleusement choisi pour éviter la prolifération de mauvaises odeurs.

Quant à l’entretien du cheval proprement dit, il requiert le suivi de certaines étapes importantes. Il s’agit de :

  • Panser le cheval quotidiennement ;
  • Démêler la queue et la crinière du cheval ;
  • Étriller les saletés et la boue incrustées sur les parties grasses ;
  • Enlever les déchets avec la brosse dure.

Après ces différentes phases, vous utiliserez la brosse douce pour dégager la poussière. Il faudra être vigilant lors du nettoyage des jambes.

Voilà les astuces dont vous avez besoin pour garder votre cheval en bonne santé. Il vous faudra affecter des ressources pour atteindre cet objectif. De plus, n’hésitez pas à faire appel à un vétérinaire en cas de comportement inhabituel de votre cheval.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here