Que savoir avant l’achat d’une propriété équestre ?

0
165

Pour de bonnes parties de distraction avec ses chevaux ou pour leur élevage, avoir une propriété équestre est une nécessité. Cependant, l’achat de ce type de bien immobilier ne pourrait se faire sans la prise en considération d’un certain nombre d’aspects déterminant pour l’épanouissement de ses animaux. Voici un billet qui fait le point sur le nécessaire à savoir avant l’achat d’une propriété équestre.

Le lieu de la propriété équestre 

Avant d’acheter votre propriété équestre, il est important d’avoir une idée précise du lieu où se situe celle-ci. Si le choix d’un meilleur emplacement est capital pour tout type de recherche immobilière, il l’est aussi dans le processus de recherche de biens équestres. 

Bien que l’équitation devienne de plus en plus populaire dans la majorité des régions de l’Europe, certains lieux contrairement à d’autres sont néanmoins bien favorables à la pratique de l’activité. Si vous êtes un cavalier professionnel, vous devrez privilégier un centre équestre situé dans une zone rurale où vous pourrez facilement faire l’installation de vos matériels d’entraînement.  

Par contre, si vous faites de l’équitation pour votre propre plaisir, vous pourriez donc opter pour une propriété ayant un accès facile aux pistes équestres. Cependant, si vous êtes éleveur, il serait intéressant d’opter plutôt pour un haras avec un sol fournissant un pâturage de qualité élevée

La quantité de terre de la propriété équestre 

Pour jeter son dévolu sur un bien immobilier équestre en particulier, il est important d’accorder une attention particulière à la quantité de terres. Pour cela, vous devrez faire vos calculs en misant sur 1500 mètres carrés de pâturage par cheval. 

Cela est important, car plus le cheval a de l’espace pour jouer et brouter, plus il est heureux. De même, il faudrait retenir que certaines terres ne sont pas indiquées au pâturage à l’instar des terres boisées et marécageuses. 

Aussi, il est conseillé d’opter pour une propriété que vous pourrez facilement répartir en des enclos et qui vous permettra de construire un manège. Par ailleurs, si la propriété que vous comptez acheter vous tient tellement à cœur et qu’elle n’est pas grande, il sera possible de louer un terrain supplémentaire avec le temps. 

La présence de l’eau à proximité de la propriété

Les chevaux sont exceptionnellement connus pour leur faculté à beaucoup boire de l’eau. Ils peuvent consommer jusqu’à une moyenne de 50 litres d’eau par jour. En tenant compte de ce paramètre pour l’achat de votre propriété équestre, vous devrez vous assurer que celle-ci a vraiment un accès facile à une source d’eau pouvant maintenir les chevaux toujours bien hydratés. 

S’il y a déjà un système en place sur la propriété, vous devrez vous assurer que la plomberie externe et interne de celui-ci fonctionne normalement. Il est aussi important que l’approvisionnement soit bien accessible depuis les écuries et les pâturages

Vérifiez si tous les tuyaux exposés sont isolés, car dans de nombreux pays, certains lieux peuvent connaître particulièrement des périodes hivernales rugueuses. En plus de cet aspect, il est aussi capital de s’assurer que la cour de la propriété dispose d’un excellent système de drainage.  
Voilà, vous savez désormais qu’avant de procéder à l’achat d’une propriété équestre vous devez tenir compte :

  •  du lieu de la propriété ;
  • de la quantité de terre de la propriété équestre ;
  • de la présence de l’eau à proximité de la propriété.