Vous adorez les chats ? Cet article est fait pour vous !

0
114

Bon nombre de Français adorent les animaux de compagnie. Environ 13 millions d’entre eux possèdent le chat. L’amour pour ce dernier les amène à le protéger. En effet, assurer son chat auprès d’une mutuelle pour animaux de compagnie garantit une meilleure prise en charge de sa santé tout au long de sa vie. Encore, faut-il savoir quelle mutuelle choisir. Découvrez ici les critères de choix d’une meilleure assurance afin de garantir une meilleure prise en charge pour votre chat.

Le tarif

Le coût de l’assurance santé est le premier critère à considérer dans la sélection d’une meilleure assurance pour votre chat. À cet effet, il est conseillé de comparer de nombreuses offres en provenance de différentes mutuelles. En effet, ce coût dépend de la race du chat, de son âge, mais aussi de la formule choisie (l’étendue des garanties). Certes, le tarif est un critère important dans le choix d’une meilleure mutuelle pour votre animal de compagnie.

Cependant, choisir une assurance moins chère vous expose à des risques, dont le remboursement de 50% des dépenses engagées. En effet, pour les fans de chat, il est important de faire un choix judicieux. D’ailleurs, il faut savoir que la plupart des contrats d’entrée de gamme incluent un délai de carence long, une franchise conséquente et disposent de nombreuses exclusions. Concernant leur plafond de remboursement, celui-ci est bien inférieur à celui proposé par un meilleur contrat.

L’âge limite

La plupart des mutuelles d’assurances accordent l’assurance santé à un chat à partir de l’âge de 3 mois. Cependant, certaines parmi elles définissent un âge limite. Au-delà de ce dernier, elles déclinent toute souscription. En général, la tranche d’âge tolérée est de 8 à 10 ans. D’autres mutuelles couvrent toutefois des chats de plus de 10 ans. Bien évidemment, il s’agit des chats séniors et des chats très âgés.

L’âge limite est donc un critère important d’autant plus qu’il permet au propriétaire d’un chat âgé de bénéficier, en partie, des remboursements pour des soins palliatifs ou encore pour des actes chirurgicaux lourds de son petit félin.

Les exclusions

Les mutuelles d’assurance établissent dans leurs contrats une liste d’exclusions. Il est important d’en prendre connaissance avant tout engagement. Cela vous permet de vérifier si votre chat répond aux aspects évoqués.

Ces exclusions comprennent :

  • Certaines maladies récurrentes chez les chats ;
  • Les actes vétérinaires onéreux ;
  • La crémation, etc.

En comparant plusieurs offres, optez pour un assureur qui réduit le nombre d’exclusions afin de bénéficier des remboursements plus ou moins consistants.

La franchise

La franchise désigne la somme allouée au maître du chat suite aux remboursements des dépenses engagées dans une opération. Logiquement, il est recommandé de choisir un contrat offrant une faible ou sans franchise pour jouir d’une meilleure prise en charge des frais vétérinaires. Par ailleurs, vous pouvez opter pour une lampe animal pour faciliter l’endormissement à votre chat.

Le certificat de santé

Avant la souscription à un contrat, le propriétaire du chat doit présenter un certificat de santé ou une attestation sur l’honneur prouvant le bon état de santé de son animal à l’assureur. Ce document est établi par un vétérinaire. Dans ce sens, il doit ajouter un questionnaire de santé qui sera joint à sa lettre de souscription.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here