Comment entretenir les sabots de son cheval pour qu’il soit toujours au meilleur de sa forme ?

0
1898

À quoi peut servir un cheval dont les pieds sont en mauvais état ? Rien, allez-vous répondre. En fait, un cheval avec des pieds en mauvais état ne peut plus effectuer des courses et les remporter. Il ne peut, non plus, vous faire réaliser des ballades. C’est certainement pour tout cela qu’on dit souvent : « Pas de pied, pas de cheval ». Ce dicton populaire traduit toute l’importance qu’on doit accorder aux pieds de son cheval. Par conséquent, si vous désirez véritablement vivre des expériences exceptionnelles pendant votre activité, vous devez obligatoirement bien entretenir les pieds ou sabots de votre compagnon, peu importe la saison. L’entretien des sabots permet de réduire les mouvements d’humidité entre la corne et le sol sur lequel vit le cheval. De ce fait, votre animal sera à l’abri des nombreuses boiteries ou infections auxquelles il peut être confronté. Mais, beaucoup de personnes ne savent pas comment s’y prendre pour maintenir les pieds de leurs chevaux en parfait état. Si vous en êtes un, cet article vous sera d’une grande utilité. Que ce soit le curage, le parage ou le ferrage si nécessaire, il vous présente tous les différents soins que vous devez apporter aux sabots de votre cheval.

Pourquoi est-il si important d’entretenir les pieds de son cheval ?

entretien des pieds de son chevalEn tant que cavalier, vous ne devez en aucun cas négliger l’entretien des sabots ou pieds de votre cheval. Tout comme le pansage, c’est une chose qui doit se faire avant et après le travail. Mais, on constate que cela constitue l’une des pratiques les plus négligées dans l’entretien du cheval par bon nombre de propriétaires. Une négligence due certainement à l’ignorance de tous les dommages que peuvent engendrer des sabots mal entretenus ! En effet, que vous le logiez au box ou en pré, le cheval marche en général dans des endroits humides, des plaques d’urine ou sur des sol boueux.

Cela arrive surtout pendant la période hivernale, par temps très humide ou lorsque la litière est trop sale. Par conséquent, les déchets comme la boue, la paille, le crottin peuvent s’entasser dans ses sabots et en agresser la corne. Dans ces conditions, il est possible que les fourchettes pourrissent, la corne devienne molle et commence à dégager une odeur horrible. Mais, il n’y a pas que ces déchets qui peuvent créer des problèmes à votre cheval. Il y a également les cailloux, les objets dangereux comme les clous qui peuvent également venir s’incruster dans les cornes des sabots. Et vous convenez avec nous que ces objets peuvent nuire à votre animal pendant son activité. Pour cela, vous devez accorder une attention particulière aux pieds de votre cheval en les curant fréquemment. Mais, l’entretien des sabots ne doit pas se limiter seulement au curage ; il inclut également d’autres soins comme le graissage, le parage périodique, le ferrage et le traitement des maladies et blessures. Tous ces soins de pieds nécessitent l’utilisation des produits spécifiques que vous pouvez trouver sur le site d’Aloe Horse. Notifions que certains soins de sabots peuvent être faits par le cavalier-propriétaire, mais d’autres vont exiger l’intervention du maréchal-ferrant. Dans les sections suivantes, nous verrons plus en détail comment réaliser ces différents soins.

Le curage des pieds de votre animal

entretien des pieds de son chevalEn termes d’entretien de sabots, le curage est le nettoyage de base. Il consiste à faire l’extraction de toutes les saletés logées sous les sabots. L’outil idéal qu’il faut utiliser pour faire ce travail est le cure-pied. Il s’agit d’un instrument spécifique en métal avec une petite brosse en plastique. Ce soin sabot est généralement fait par le cavalier. Il est très important de savoir curer les pieds, car s’il n’est pas bien fait, l’animal court de grands risques.

Comment curer le pied d’un cheval ?

Avant de commencer, vous devez vous assurer que votre cheval soit tranquille. Pourquoi ? Car vous ne pourrez pas le faire tenir sur trois pieds s’il est agité ou stressé.

Une fois que vous êtes sûr que l’animal est calme, vous vous installez sur le côté et vous descendez doucement votre main le long de sa jambe. Normalement, ce geste devrait le prévenir de vos intentions, ce qui lui permet de se préparer en conséquence. Il devra alors bien se positionner afin de lever la jambe concernée. Sachez que s’il n’est pas prêt, c’est-à-dire s’il ne place pas bien ses trois autres jambes, il vous sera impossible de soulever son pied. Raison pour laquelle vous devez lui laisser le temps de bien s’apprêter. Quand vous êtes sûr qu’il est enfin prêt, exercez une petite pression afin qu’il lève le pied. S’il refuse toujours de lever le pied, appuyez-vous légèrement sur son épaule, il devra en principe lever la jambe sans problème. Une fois le pied levé, vous le positionnez bien dans la paume de votre main. Prenez maintenant le cure-pied et commencez par enlever toute la terre et les cailloux qui se trouvent autour de la fourchette. Mais, c’est quoi la fourchette ? Ce n’est rien d’autre que le capteur sensoriel du sabot du cheval. C’est grâce à lui que le cheval arrive à identifier ce sur quoi il pose le pied. Vous devez donc bien dégager bien la fourchette pour avoir un résultat impeccable. Brossez dessus et en dessous. Servez-vous de la pointe du cure-pied pour détacher délicatement les cailloux et du bord du cure-pied pour racler la boue et les autres débris.

Au fur et à mesure que les débris vont s’enlever, vous allez voir apparaitre clairement la fourchette. Évitez surtout d’y planter le cure-pied. Il est recommandé de nettoyer cette partie sensible avec le côté brosse de l’instrument comme tout le reste de la sole d’ailleurs. Pendant le nettoyage, vérifiez l’état de la corne. Cette dernière doit être sèche, sans fissure ni sécrétion humide et odeur nauséabonde. Si ce n’est pas le cas, contactez rapidement le vétérinaire. Aussi, nettoyez les pieds de votre cheval en dehors du box. Vous pourrez ainsi mieux identifier les éventuelles anomalies et éviter de salir l’espace de l’animal.
Gardez en tête que le curage doit se faire au quotidien avant et après chaque séance d’équitation.

Le graissage des sabots

Le graissage des sabots n’est rien d’autre que l’hydratation des sabots. Cela permet de les nourrir afin de prévenir tout dessèchement de la corne. En effet, les sabots d’un cheval s’apparentent aux ongles de l’homme. Lorsqu’ils sont mal hydratés, ils cassent. En les graissant, ils restent élastiques et jouent efficacement le rôle d’amortisseurs qui est le leur. Il existe à cet effet des graisses et des onguents dédiés qui permettent aux sabots de ne pas être ni trop secs en été, ni trop humides en hiver. Ces produits aident ainsi à créer une barrière entre le pied et les éléments extérieurs. Leur utilisation varie en fonction des saisons.

Pendant la période hivernale, vous pouvez choisir une graisse additionnée de goudron de Norvège. Elle constituera une barrière contre l’humidité. Vous devez l’appliquer sur le sabot et en dessous (sole et fourchette). Le goudron de Norvège aide à lutter contre le pourrissement des fourchettes en cas de forte humidité ou lorsque la litière est trop sale. Avant d’appliquer le produit, examinez le sabot, la sole et la fourchette. Il faut qu’ils soient bien secs pour ne pas enfermer l’humidité. Pendant la période estivale, vous n’aurez qu’à utiliser une simple graisse. Vous devez l’appliquer chaque jour sur les sabots du cheval.

Astuce : Utilisez un pinceau pour appliquer la graisse sur le dessous du pied en premier, puis sur le dessus du pied. De cette manière, vous allez éviter de vous en mettre plein les mains !

Le parage

entretien des pieds de son chevalLe parage est l’action d’éliminer la corne en excédent qui a allongé le sabot. Cette opération d’entretien a pour but de donner au pied sa forme et sa longueur optimales. On distingue plusieurs types de parages, à savoir :

  • le parage dit « classique » ;
  • le parage dit « au naturel » ;
  • le parage orthopédique ;
  • le parage en vue de ferrer.

Contrairement aux deux autres soins cités plus haut que vous pouvez réaliser vous-même, le parage doit être effectué par le maréchal-ferrant. Il est le chausseur pour ne pas dire l’orthopédiste de votre cheval. Il travaille la corne, intervient pour ajuster le fer aux sabots et s’assure que le cheval dispose de bons aplombs. Les outils qu’il utilise pour parer le sabot sont entre autres la râpe et la pince à parer. Il se sert également d’une rainette pour tailler les fourchettes. Pour bien réaliser le parage, ce professionnel tient compte non seulement des conditions de vie de l’équidé, mais également de ses caractéristiques spécifiques.

Il est important de parer régulièrement son cheval. Cela évite à votre animal les problèmes de pied, des tendons, des articulations pouvant l’empêcher de jouir d’une bonne performance. En effet, lorsque le parage est irrégulier, le pied s’allonge, et cela peut générer des conséquences graves : fendillement de la corne, abcès, tendinite, pieds en babouche.

Pour que votre cheval ne soit pas confronté à ces désagréments, vous devez programmer 3 ou 4 rendez-vous par an avec un maréchal-ferrant qualifié. En réalité, la corne pousse de 1cm par mois en moyenne !

Si votre cheval fait une activité qui permet à la corne de s’user naturellement, ses pieds doivent être parés plus régulièrement.

Le ferrage des sabots

Le ferrage consiste à poser un fer sous les pieds d’un animal. C’est une tâche qui revient également au maréchal-ferrant. Ferrer son cheval permet de conserver la qualité et le rôle des pieds du cheval. Il vise à réduire la dégradation et les atteintes sur la corne des sabots des chevaux et assure la protection de la surface plantaire. Toutefois, il faut noter que certains propriétaires d’équidés ne sont pas d’accord sur les avantages de cette pratique et préfèrent donc à leurs animaux les « pieds nus ».

En somme, ne négligez jamais l’entretien des sabots de votre animal. C’est capital non seulement pour l’équitation, mais aussi pour bien bénéficier des nombreux pouvoirs du docteur cheval.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here