Comment entretenir son cheval au pré 

0
893

Au pré ou à la maison, le cheval a besoin d’être aux petits soins. Il ne suffit donc pas de le déposer dans un centre et de revenir le chercher quelques instants plus tard. Si vous souhaitez mettre votre cheval au pré pour une raison ou une autre, il faudra le préparer progressivement à ce changement de milieu. Découvrez dans cet article comment entretenir votre cheval au pré.

Quand envoyer son cheval au pré ?

De nombreux cavaliers préfèrent mettre leur cheval au pré pendant la période estivale. Pourtant, il est possible de les mettre à n’importe quelle saison de l’année. Pour preuve, il existe des chevaux qui vivent au pré tout au long de l’année. Cliquez sur https://www.centreequestre-grainville.fr, si vous recherchez un centre capable de prendre soin de votre cheval.

Au printemps par contre, il faut faire attention, car l’herbe chargée d’azote peut en effet provoquer des coliques ou des fourbures. À l’inverse, il est souvent nécessaire en hiver de donner des aliments ou du fourrage. À cette période, l’herbe seule ne suffit pas. Si votre cheval a l’habitude de vivre en boxe, il est déconseillé de le mettre au pré en plein hiver. Mettez-le plutôt au début de l’hiver afin que son organisme s’habitue progressivement. Aussi, évitez de tondre le cheval ; les poils sont ses premières défenses naturelles contre le froid.

Quelle est l’importance du pré ?

À cause de leur instinct grégaire, les chevaux ne supportent pas la solitude. De ce fait, il est important qu’ils se retrouvent à plusieurs. En les regroupant dans un même lieu, il est nécessaire de surveiller les premiers jours pour constater si oui ou non votre cheval s’intègre bien dans le groupe. Il arrive parfois qu’un cheval soit rejeté et que les autres chevaux le maltraitent et l’empêchent de s’alimenter. Alors, il est nécessaire d’intervenir en lui changeant de groupe. 

Même après avoir changé de groupe, une surveillance quotidienne est importante pour :

  • contrôler l’état de ses pieds ;
  • déceler d’éventuelles blessures ; 
  • vérifier sa santé.

Assurez-vous que chaque jour, votre cheval dispose de suffisamment d’eau. Laissez-lui un bloc de sel pour lui apporter assez de minéraux pour son métabolisme. Il est recommandé de mettre le cheval sous abri pour le protéger de la pluie. Une fois chaque semaine, faites le tour de la pâture afin d’inspecter l’état de la clôture et de vérifier qu’il n’existe pas des objets dangereux. 

Quelques astuces de protection

Si c’est la première fois que votre cheval est envoyé dans un pré, mettez-lui quelques protections. Pourquoi ne pas lui placer des guêtres, des cloches ou un protège-boulet pour sa première sortie ? Vous pouvez toujours les lui retirer après que son moment de joie soit passé. Si les insectes le dérangent, pensez peut-être à lui mettre du répulsif.  Et si cette mesure n’est pas efficace, n’hésitez pas à lui mettre un masque anti-mouche ou une chemise. 

Après quelque temps passé au pré, vous pourriez avoir du mal à attraper votre cheval. Attirez-le à l’aide de granulés ou de friandises. Enfin, si vous donnez des granulés à votre cheval, mettez en complément le seau dans un pneu usagé afin qu’il ne se renverse point.