Mettre au pré son cheval : Conseils et précautions !

0
286

Vous souhaitez voir votre cheval sortir de son box et s’épanouir dans son habitat naturel ? Ou tout simplement, partez-vous en vacances et ne savez pas où le mettre ? Le laisser dans un pré est une excellente option. Cependant, vous devez savoir que c’est une aventure qui requiert du temps et beaucoup d’énergie. Voici donc quelques conseils et précautions afin de réussir la mise au pré de votre animal.

Le choix d’un terrain propice


Choisir le milieu approprié n’est pas aussi simple qu’il y parait. En effet, votre animal a besoin de beaucoup d’espace. Il faut au minimum un hectare de pré par cheval, car il doit pouvoir gambader et se sentir libre. Aussi, il doit avoir toute l’herbe nécessaire à son alimentation, car un cheval normal passe en moyenne 16 heures par jour à brouter.

Il est donc important d’effectuer un nettoyage des mauvaises herbes et des plantes toxiques qui pourraient nuire à sa santé. La rubrique chevaux de Woopets vous aide d’ailleurs à en savoir plus sur le nécessaire au bien-être de votre cheval dans le pré. Vous devez aussi veiller à ce que le terrain ne soit pas boueux ou marécageux. Dans le cas contraire, votre canasson aurait alors des difficultés à se déplacer.

Vous pouvez aussi recourir à une pension au pré si vous ne disposez pas de suffisamment d’espace ou si vous vivez en ville. Il y a aussi l’alternative des pensions mixtes pré/box où votre cheval sort le matin au pré et rentre le soir au box.

L’inspection des clôtures du pré

Pour éviter que votre cheval ne s’échappe, il est nécessaire de placer une clôture tout autour du pré. Cependant, n’importe quelle barrière ne fera pas l’affaire.

  • Évitez absolument les barrières à fil de fer ou le barbelé ;
  • Faites plutôt recours à des barrières électrifiées ;
  • Si vous avez assez de moyens, optez pour des clôtures en bois.

Vous devez aussi vérifier l’état de la clôture et inspecter ses alentours pour y déloger tous les objets potentiellement dangereux. La vigilance est de mise, car certains individus mal intentionnés s’adonnent à des pratiques barbares à l’égard des chevaux comme le montrent ces statistiques en rapport avec les agressions de chevaux.

La transition vers le pré avec prudence


La mise au pré de votre cheval ne doit pas être brusque. En effet, s’il a toujours vécu dans un box, la transition doit être progressive. Pour l’habituer au pré, lâchez-le quelques heures par jour au paddock.

En outre, certains soins doivent lui être administrés avant sa mise au pré. Assurez-vous de faire vacciner votre étalon par un vétérinaire contre la grippe et le tétanos. Faites-le également vermifuger au moins 48 h avant la mise au pré.

L’entretien et la surveillance au pré

Des mesures doivent être impérativement prises pour assurer le confort de votre cheval lors de sa mise au pré.

La mise en place d’un abri

Il est très important pour votre cheval d’être protégé des intempéries et plus particulièrement du soleil. L’abri le protégera aussi des insectes (tiques, mouches, taons, etc.) qui pourraient sérieusement l’indisposer. Un abreuvoir ainsi qu’une mangeoire pourront y être placés.

L’alimentation

L’herbe du pré ne suffira pas toujours à satisfaire votre canasson. Il faudra donc la compléter avec du foin. Vous devez donc veiller à ce qu’il en dispose toujours dans sa mangeoire. Si votre cheval est très sportif, vous pourrez aussi lui fournir des granulés en complément. En pleine forme, il pourra peut-être vous faire gagner des millions comme vous pouvez le constater sur ce site.

L’abreuvement

Un abreuvoir est indispensable pour votre cheval. Cet animal est un grand buveur, il consomme entre 30 et 40 litres d’eau par jour. Il doit donc disposer d’une eau propre et en abondance.

Le pansage

Le pansage permet de nettoyer le cheval en le brossant. Il est recommandé de le faire une à deux fois par semaine. Il est aussi recommandé de déferrer les chevaux qui partent au pré. S’ils sont en groupe, on évite ainsi les blessures graves en cas de bagarre.

La compagnie pour votre cheval

Le cheval a besoin d’établir des contacts et il déteste la solitude. Il faut donc qu’il ait un ou des compagnons. À défaut d’autres chevaux comme lui, des vaches, des ânes ou des chèvres feront parfaitement l’affaire. Aussi, rendez-lui visite régulièrement pour le caresser et jouer avec lui.

En suivant ces quelques conseils, vous réussirez la mise au pré de votre cheval.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here